Cheveux courts



cheveux-courts-queue-de-cheval-coupée
Les cheveux courts c’est comme une liberté sur ma tête. Ces petits cheveux qui se baladent sous le bonnet ou au vent, au soleil, à la mer. Ce petit bonnet que je peux enlever sans avoir à me recoiffer. Cette coupe multi positions qui me rajeunit. Ce coté garçon qui me va bien et qui me féminise avec un rouge à lèvres.

Ils sont courts et flottent. Comme moi. Vaut mieux flotter de toutes façons. Les temps sont durs. Comme ta bite mon chéri. Heureusement que l’amour est là.

Ô amour qui hais tu ? Les cons ? Les méchants ? Tout le monde ? Mais pas moi. Moi, tu m’aimes, tu me transcendes et depuis que j’ai les cheveux courts, je suis vulnérable.

Suis si moche les cheveux courts. Suis si moche à flotter. Ça ne me va pas du tout. J’ai honte. Suis plus une femme, suis une humaine. Asexuée. Sans plus d’envies d’amour d’humour. J’ai coupé mes cheveux comme j’ai coupé ma tête. Pour ne plus comprendre ce monde. De cons.

Allégée de la boite crânienne je les vois encore plus. Vous êtes trop nombreux. Mes yeux, sans frange et sans mèches, vous voient tout le temps. J’attends que mes cheveux repoussent pour vous repousser encore plus loin de moi. Mes cheveux vont vous attaquer. Ils poussent vite. Ma voisine, décoiffée d’avoir une voisine aux cheveux ras, me le rappelle. Mes racines doivent l’entendre et en tombent. J’ai les cheveux courts et clairsemés. Mon cuir est blanc parsemé de point noir. Les bulbes sont partis. Mon chéri aussi.

cheveux-courts-idéeJe me mets de dos pour parler aux gens. J’attends qu’ils me disent “Monsieur ?”. Je muscle mes épaules pour les impressionner, pour qu’ils aient peur quand ils verront qu’ils se sont trompés. Pendant qu’ils m’appellent je gonfle mes lèvres rouges, me pincent les joues et tirent sur mes cils. Le choc devrait être complet. Le retournement est savoureux. Le pivotement sur talons est fameux. Et là, je peux les regarder dans les yeux.

Sauf quand ils continuent à m’appeler monsieur.

Je me penche alors sur eux. Repique mes joues pour que le sang explose. Re attrape mes cils jusqu’à les faire claquer sur mes paupières, me mords les lèvres pour que le rouge bleu pisse et je me remets droite comme un i pour leur afficher que je suis bien une porteuse de seins. Et non de couilles. Et encore moins de deux. Bande de tarés.

Mon fils m’appelle papa. Mon ex maman. Les vieilles ont les cheveux courts souvent. Mes parents m’ont enlevé mes deux ailes à mon prénom et mes clients sont devenus payeurs quand je leur envoie mes factures avec ma photo.

Mes cheveux courts, un doigt d’honneur, un sourire pour ne pas mourir, une langue perchée vers le nez et je vous emmerde. Ma nouvelle vie a commencé. Et si elle est aussi belle que mon orgelet sur mon œil droit est beau, je serais heureuse. Sans le pus.

Emmanuel.

cheveux courts



Laisser un commentaire

3 commentaires sur “Cheveux courts